#Sport Le MPB en tête !

Le MPB en tête !

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Le MPB en tête !
Publié le 29/10/2018 | Sport

En infligeant au WOSB sa première défaite de la saison samedi soir au gymnase de la Doller (72-68), les hommes de Jean-Luc Monschau se sont offert un billet dans le wagon de tête du championnat.

Notre photo: d’un dunk rageur au buzzer, Raheem May Thompson scelle la victoire de notre équipe sous les yeux de Kristaps Grants, Sreten Cabarkapa, Johan Grebongo, Quentin Willig et Jérémy Tschamber. (photo Jean-Laurent Soltner)

Près de 600 spectateurs (918 en début de 3e quart-temps, merci du comptage Bertrand Taczanowski!) garnissent les travées de la Doller samedi soir au coup d’envoi du match en retard face au WOSB comptant pour la deuxième journée. C’est le MPBA qui prend le commandement de la partie sous l’impulsion d’Arthur Ekani, Johan Grebongo et Raheem May Thompson (7-2 à la 3e). Un trio qui cumulera 57 des 72 points inscrits par notre équipe. Sreten Cabarkapa sonne le réveil des visiteurs, qui recollent (11-10 à la 9e). Jo Grebongo commet sa deuxième faute et est rappelé sur le banc. La lutte est âpre lorsque Kristaps Grants sort de sa boîte. Ses deux missiles à trois points permettent aux Bas-Rhinois d’égaliser, 13-13 à la 10e, puis de prendre l’avantage pour la première fois de la rencontre, 14-16 à la 12e. Deux minutes plus tard, un panier avec la faute de Dzenan Kurtic relègue les nôtres à quatre longueurs, 15-19. Quentin Willig et Jérémy Tschamber se répondent du tac au tac en périphérie. Le WOSB préserve deux unités d’avance à la pause grâce à son artilleur Valentin Correia, 30-32.

« On s’en est bien tiré, on ne sait pas encore comment »

Le retour sur le parquet de Jo Grebongo change la donne. De près comme de loin, l’homme en forme de notre équipe dynamite la défense adverse. Ses 12 points en un peu moins de sept minutes inversent la tendance, 44-40. Un lancer franc de Quentin Diehl suite à une faute technique sifflée à Théo Diehl puis un panier de Raheem May Thompson forcent le coach savernois à demander un temps mort, 47-40 à la 28e. Les ex-Mulhousiens Jérémy Tschamber et « Doudou » M’Bodji relancent la machine, 47-45. Heureusement pour des locaux à la traction arrière muette (un point au final pour le trio Lucas Plasse-Marvin Sarkis-Quentin Diehl), « Q» Willig sort un grand match (11 points, 15 d’évaluation) et est adroit derrière l’arc (3 sur 4). Son troisième tir primé et un panier avec la faute d’Arthur Ekani semblent sceller l’issue de la partie, 64-55 à la 34e. Encore menée de 8 longueurs à la 38e (68-60), la formation bas-rhinoise trouve les ressources pour recoller. Auteur de 5 points de rang, Sreten Cabarkapa jette un froid dans la salle (70-68 à 37 secondes du terme) avant que Raheem May Thompson, bien servi par Jo Grebongo, ne délivre l’assistance d’un dunk rageur au buzzer. Grâce à cette victoire, la sixième en sept matchs, le MPBA partage le fauteuil de leader de la poule avec le WOSB, Cergy/Pontoise et Maubeuge.

« C’est une bonne victoire » se réjouit Jean-Luc Monschau. « Nos adversaires nous ont imposé deux points forts. Premièrement, ils ont inscrit 6 paniers à trois points de plus que nous, ce qui fait 18 points à remonter. Deuxièmement, ils nous ont massacrés au rebond (49-30). Heureusement, on est restés dans des limites de balles perdues tout à fait acceptables, ce qui nous a donné une demi-douzaine de ballons supplémentaires. On s’en est bien tiré, on ne sait pas encore comment ! ».

JL-S

La fiche technique: (merci à nos statisticiens Philippe Pelz et Sébastien Grob)

Mulhouse/Pfastatt BA – WOSB 72-68.

Mulhouse, gymnase de la Doller. 600 spectateurs au coup d’envoi et 918 en début de 3e quart-temps.

Les quart-temps : 14-13, 16-19 ; mi-temps 30-32 ; 22-13(52-45), 20-23.

Arbitres: MM. F. Dos Santos et F. Paulus.

MPBA: 27 paniers sur 59 tirs dont 5 sur 20 à trois points (Willig 3), 13 lancers francs sur 21, 30 rebonds (Grebongo 8), 17 passes (Plasse 10), 12 balles perdues (Plasse 5), 9 interceptions (Plasse, Sarkis et Ekani 2), 4 contres (Willig 2) ; 19 fautes provoquées (May Thompson 6), 14 fautes personnelles. Evaluation collective : 85. Les points: Plasse (5), May Thompson 20 (25), Diehl (cap.) 1 (-3), Grebongo 20 (25), Ekani 17 (14) puis Sarkis (2), Willig 11 (15), Giaimo 3 (1). Non entré en jeu: Gitta. Entraîneur: Monschau.

WOSB: 25 paniers sur 70 tirs dont 11 sur 29 à trois points (Tschamber 4), 7 lancers francs sur 9, 49 rebonds (Correia et Cabarkapa 11), 17 passes (Tschamber 8), 18 balles perdues (Correia 6), 7 interceptions (Correia et Grants 2) ; 14 fautes provoquées (Cabarkapa 6), 20 fautes personnelles et une technique (Diehl). Evaluation collective : 65. Les points: Diehl 2 (-2), Kurtic 5 (-1), M’Bodji 2 (5), Correia 15 (5), Cabarkapa 19 (23) puis Tschamber (cap.) 16 (23), Trauttmann 3 (1), Grants 6 (7). Non entré en jeu: Beck. Entraîneur: Ladenburger, assisté de Seidel.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

Les résultats des matchs en retard comptant pour la 2e journée:

MULHOUSE PFASTATT BASKET ASSOCIATION W.O.S.B. 72 – 68 TOURCOING S M IE – CTC DIJON – DA DIJON 21 89 – 65

Le classement après 7 journées:

1 W.O.S.B. 13 7 6 1 589 465 124 2 CERGY-PONTOISE BB 13 7 6 1 587 473 114 3 MULHOUSE PFASTATT BASKET ASSOCIATION 13 7 6 1 547 481 66 4 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BASKET BALL 13 7 6 1 541 489 52 5 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 12 7 5 2 553 499 54 6 HOLTZHEIM VOGESIA 11 7 4 3 512 529 -17 7 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 11 7 4 3 549 471 78 8 TOURCOING S M 10 7 3 4 509 515 -6 9 UNION STE MARIE METZ BASKET 9 7 2 5 485 497 -12 10 BASKET CLUB LIEVINOIS 9 7 2 5 481 534 -53 11 JOEUF HOMECOURT BASKET 9 7 2 5 474 535 -61 12 IE – CTC DIJON – DA DIJON 21 9 7 2 5 467 603 -136 13 Association pour la Promotion du BasketBall à Paris 8 7 1 6 533 598 -65 14 COULOMMIERS BRIE BASKET 7 7 0 7 436 574 -138

 

#Vidéos

En savoir plus

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.